• Corisande Badoux

Mon job est une prison



Le cauchemar recommence chaque jour de la semaine. Le réveil sonne, mais aucune motivation de sortir du lit. Aucune envie de revoir certains collègues. Les heures ralentissent les unes après les autres. Les soupirs prennent le dessus sur la créativité. Bref.... mon boulot est devenu une prison.


Il y a quelques années en arrière, cela a été ma réalité durant 2 ans, comme prise au piège entre frustration et résignation, enfermée dans mes craintes, angoisses et même parfois dans la colère.


2 années qui ont également impacté mes proches, qui ne savaient pas quoi faire pour m'aider à retrouver mon dynamisme, mon énergie et ma joie de vivre qu'ils ont connus en moi auparavant.


Cette situation est beaucoup plus fréquente que tu l'imagines, 25% se disent pas heureux au travail, alors si tu traverses une situation similaire, tu n'es pas seul(e)!


Aujourd'hui, je me demande pourquoi j'ai attendu aussi longtemps, sur le moment je ne voyais aucune issue, l'insécurité de ne pas retrouver de travail, la perte d'un salaire, de ce que les gens pouvaient penser me faisait peur et surtout je ne savais pas quoi faire et je ne savais pas à qui m'adresser.


Suite à un problème de santé, j'ai dû accepter le fait que je n'étais pas bien et en parler. Une amie m'a conseillée de contacter une coach-thérapeute. C'est à partir de ce moment-là que tout à commencer à changer et que j'ai fait des petits pas vers la sortie de cette cage.


J'en parle aujourd'hui parce qu'en ce début d'année, je sais que vous êtes nombreux/ses à avoir repris ou bientôt reprendre la route du travail dans lequel vous vous sentez prisonnier.


Si tu te reconnais dans cette situation et que tu ne veux pas faire comme moi et attendre de longues années, voici 3 petits trucs que tu peux commencer aujourd'hui pour alléger ton sentiment de malaise :


1. Faire ressortir un moment positif de ta journée, même infime et l'écrire:

Cela peut être une rencontre, un moment privilégié avec tes enfants ou plus insignifiant, comme savourer un chocolat chaud, une image, une phrase, etc.

2. Prendre du temps pour toi:

Fais une activité qui te procures du plaisir (sortir avec un(e) ami(e), peindre, lire, bricoler, se balader, faire du sport... peu importe).

3. De travailler avec un(e) Coach pour faire une travail de fond et sur la durée


Retrouver la joie de vivre au travail et sortir de cette prison, c'est possible et j'en suis la preuve.

Si tu souhaites faire le travail avec moi, je me réjouis d'en parler avec toi.


Tu peux me contacter par mail à l'adresse contact@corisandebadoux.ch ou par téléphone au 079 568 12 64.


116 vues

Corisande Badoux

Route de Penau 76

1052 Le Mont-sur-Lausanne

Email: contact@corisandebadoux.ch   

Tel: 079 568 12 64

  • Noir LinkedIn Icône
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon