• Corisande Badoux

L'Ikigaï pour trouver sa voie

Mis à jour : 2 mai 2019



Une vie de couple heureuse, un bon job et un excellent salaire qui permet de profiter de la vie. Et pourtant, un sentiment profond de manque, voire de démotivation dès le matin. 


Il y a 3 ans, j’avais une très bonne situation professionnelle, je ne manquais financièrement de rien, je pouvais me faire plaisir et pourtant je n’étais pas très heureuse. J’avais un sentiment de manque que je n’arrivais pas à définir, voire même certaine fois une démotivation à sortir de mon lit, mais pourquoi?

Passionnée par le développement personnel et les méthodes thérapeutiques asiatiques, je suis trop régulièrement tombée sur ces articles et ouvrages qui parlaient de l'ikigai. Il s'agit d'une philosophie ou d'un concept originaire de Okinawa au Japon, qui a semblerait-il vu le jour entre les années 790 et 1185. Ce concept se base sur 4 piliers fondamentaux de nos vies, ce que l’on aime, ce pour quoi l’on est doué, ce dont le monde a besoin et ce pour quoi l’on est rémunéré.


C'est donc intriguée par le sujet que j’ai décidé de me lancer dans l’aventure, car en lisant les questions des 4 piliers, je me disais...c'est facile et surtout que cela pourra me faire que du bien. Facile, pas autant... réveiller ma raison d'être a nécessité un grand engagement personnel, du temps et surtout une aide extérieure, grâce à laquelle, j'en enfin trouver la raison qui fait que je me lève chaque matin, comme l'explique Dan Buettner lors d'une conférence Ted.


Trouver ma raison d’être, m'a permise de retrouver l'énergie nécessaire pour avancer dans la vie, prendre les bonnes décisions et surtout garder le cap malgré certains obstacles sur ma route et surtout créer la vie que je souhaitais pour moi-même.


Si j’ai décidé de vous en parler aujourd’hui, c’est que je rencontre de plus en plus de personnes qui me partage ce sentiment de vide ou de manque, malgré qu'en apparence, ils ont tout pour être heureux.


Si toi aussi, tu te reconnais dans ce récit et que tu as envie de retrouver cette petite étincelle qui te procure un sentiment d’accomplissement, voici 3 façons pour commencer à apprivoiser l’Ikigaï au quotidien:


#1 Etre connecter à soi-même. En profiter pour méditer, pour laisser son esprit vagabonder, sans se prendre la tête et surtout ne rien faire


#2 Passer du temps en famille et avec ses amis, quoi de mieux pour apprendre l’indulgence et l’ouverture d’esprit.


#3 Prendre des notes: se munir d’un petit carnet à emporter partout afin d’y noter toutes ses bonnes idées, ses réflexions, etc pour ne pas les oublier et vous libérer l’esprit.


Si tu souhaites aller plus loin dans la découverte de ton ikigaï, découvres les ateliers Ikigai pour révéler tout ton potentiel et donner du sens à ta vie.

Corisande Badoux

Route de Penau 76

1052 Le Mont-sur-Lausanne

Email: contact@corisandebadoux.ch   

Tel: 079 568 12 64

  • Noir LinkedIn Icône
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon